a fashion & lifestyle blog

2020 life update / monochromatic

23 October 2020

Hey there !!

Attention, long talk en perspective, je préviens !

Je n'ose même pas regarder à quand date mon dernier article car je suis à peu près sûre que ça fait plus d'un an. Pourtant mon blog est mon échappatoire, MON endroit sur internet pour être qui je veux être. Mais, you know, "c'est la vie" (avec l'accent d'Emily in Paris please). Par c'est la vie je veux dire : un boulot très prenant, un achat et rénovation d'appartement, et un mariage à organiser/presque annuler/organiser à nouveau. Rester hydratée et avoir une vie sociale c'était encore un niveau au-dessus. J'ai l'impression que depuis 2019 j'avance à un rythme imposé mais que ce n'est pas moi qui donne la cadence. Je suis le mouvement parce qu'il faut bien, qu'on ne peut pas juste laisser certaines choses en plan même si on le souhaiterait. Les responsabilités, les obligations, les gens et les choses qu'on aime.
 
Aujourd'hui le chapitre "mariage" est terminé et c'est un soulagement pour moi. J'aurais aimé créer plus de wedding content en 2020 mais le covid est arrivé, a tout chamboulé, et soudainement la seule réelle préoccupation était "est-ce qu'on pourra se marier cette année ?". Les petites joies des préparatifs sont devenues de plus en plus rares jusqu'à disparaître tant nous étions stressés. Je vais revenir sur le mariage dans un article dédié, peut-être même plusieurs, mais j'attends les photos de notre photographe pour pouvoir illustrer en images car pour l'instant je n'ai encore rien partagé de cette journée sur internet et pourtant il y a tant à dire !

Dans cet article j'ai plutôt envie de faire un petit catch up, car maintenant que cette étape du mariage est passée, j'ai l'impression d'un coup que ma vie peut redevenir à peu près normale. Je me rend compte encore plus de toute l'angoisse que je ressentais par rapport à cela, l'attente constante, le stress perpétuel de nouvelles restrictions, ... Beaucoup de choses niveau professionnel aussi mais je ne vais pas encore en parler ici. Maintenant que c'est fait je me sens plus légère, apaisée. Je sens que je vais pouvoir reprendre un rythme qui me convient, pouvoir à nouveau profiter de mes soirées, de mes weekends, penser un peu à moi.

 


Sur ce blog j'ai toujours un peu mêlé mode et instants de vie et ça me plaît de continuer alors voilà un petit résumé de ce qu'il s'est passé de mon côté depuis environ 2 ans.

Été 2018, je viens de finir une année très difficile et je suis fatiguée, physiquement et mentalement. Je ne sais pas bien ce que je veux pour ma vie. Sans aucun break après la fin de mes études je signe mon premier travail en tant que salariée dans le cadre duquel je dois beaucoup sortir de ma zone de confort. C'est dur mais je me sens chanceuse, et je rencontre des personnes formidables. J'apprends beaucoup, je me motive, j'essaie de me raccrocher au positif. Mon planning est très différent de celui de mes études et je m'ajuste. Le reste de l'année file à toute allure. Fin 2018, j'ai dépensé plus d'énergie que je n'en avais, je suis à nouveau épuisée mais je sais que j'ai acquis de nouvelles compétences et j'en suis fière.
 
Début 2019, j'ai besoin de faire quelque chose pour moi, de me raccrocher à un projet où je pourrais m'épanouir. Je commence à prospecter des appartements sur Lyon dans le but d'acheter. Stéphan est tout de suite d'accord pour ce projet et très rapidement on trouve le compromis parfait surface/prix/localisation. Je crois que ça s'est fait en 1 mois environ, et c'est aller tellement vite que ça aurait pu paraître comme un coup de tête, surtout qu'on allait se lancer dans une très grosse rénovation. Notre négociation est acceptée, et à ce moment là je ne sais pas encore si je dois sauter de joie ou pas car tout le processus entre la simple idée d'acheter et l'offre acceptée était tellement rapide qu'au final ça semblait presque irréel. J'avais toujours imaginé que quelque chose de si important prendrait des mois et des mois, que je passerais des semaines entières à réfléchir sur les pour et les contre. Au final maintenant que j'y pense la manière dont les choses se sont passées me ressemble quand même, mon père dirait "quand elle a une idée en tête ...". Heureusement que Stéphan était là pour relever le défi car fast forward quelques mois plus tard, une fois le dossier bancaire complet, le compromis de vente signé, les devis de travaux à peu près ok, nous voilà avec des outils approximatifs dans les mains en train de tout casser dans l'appartement pour la rénovation. Ce fut de très longs mois à jongler entre nos boulots respectifs la journée, puis la démolition, la conception de l'appartement pour moi, la prospection des artisans, des matériaux, des fournitures, ... les soirs et les weekends. Sans compter toute une partie de l'organisation du mariage qui devait continuer en parallèle. J'ai eu les pires migraines de vie durant cette période et ceux qui souffrent de migraines comprendront. Je me remémore néanmoins aujourd'hui avec tendresse les moments où nous quittions l'appartement épuisés, pleins de poussière et courbaturés, dans la nuit, pour aller prendre un bus et rentrer à l'appartement où nous habitions auparavant pour se laver, manger, et dormir en perspective de la même journée qui nous attendait le lendemain. C'était le projet le plus difficile qu'on ait jamais fait à deux, et même si on a failli s'entretuer plus d'une fois on y est arrivés. En décembre 2019 on fait le pire déménagement possible mais enfin on dort chez nous, sur notre matelas à même le sol (ça, ça n'a pas encore changé depuis). On fait notre premier Noël dans le nouvel appartement même si je passe mes deux semaines de vacances malade, mon corps me bien fait comprendre que trop c'est trop.

Commence 2020, année pour laquelle j'avais un espoir énorme : nous avons fini les travaux principaux de notre appartement et pouvons consacrer du temps à finaliser les préparatifs pour le mariage, à se réjouir de cette perspective. But oh wait ..... A peine le temps de cligner des yeux qu'on se retrouve en confinement, à essayer dès le printemps de reporter notre mariage. Pour plusieurs raisons qui ne nous incombent pas toutes cela n'est alors pas possible. On doit donc continuer l'année avec toutes les conséquences que cela implique. Au-delà du stress d'être en plein dans une pandémie, commence le stress terrible de savoir si le mariage pourra être maintenu ou non. En parallèle, je remet en question beaucoup de choses notamment au niveau professionnel et je suis très déprimée pendant toute la première moitié de l'année. Les préparatifs du mariage se font dans l'angoisse mais aussi la tristesse de ne pas pouvoir profiter de cela comme il se doit. On passe à côté de beaucoup de moments de joie, et aucun futurs mariés ne devraient s'inquiéter du simple fait de savoir si oui ou non la célébration pourra avoir lieu. Le reste des travaux de l'appartement est en pause puisque le monde est aussi en pause. On essaie de positiver au maximum mais c'est très difficile. Des hauts, des bas, c'est un peu les montagnes russes, on tente tant bien que mal de maintenir le cap car plus l'année avance et plus on est déterminés à ce que ce mariage ait lieu. Septembre 2020, ma meilleure amie pose le pied sur le sol français depuis Taïwan et c'est une victoire à proprement parler. Je n'y ai cru qu'au moment même car nous avions passé tant de semaines à nous préparer à toutes les éventualités, avec les frontières du pays où elle vit longtemps fermées, ses vols annulés, les papiers pour pouvoir venir en France, etc. Fin Septembre mon EVJF en petit comité me redonne beaucoup de courage. Je reçois beaucoup d'amour de personnes formidables. Je relativise le mieux possible. Je me dis que ça va le faire. Le 23 septembre tombe la jauge des 30 personnes pour les évènements privés. On refait les comptes des invités, on est pile poil à 30, grand soulagement. Le 25 septembre on apprend que dès le 28 les célébrations de mariages seront totalement interdites à Lyon (on est alors à 1 semaine du mariage). Je vous épargne les détails de cette dernière semaine de préparatifs car vous pouvez sûrement imaginer que ce ne fut pas une semaine idéale. Mais le principal c'est que le 3 octobre je me suis mariée à la personne que j'aime le plus au monde.
 
La semaine suivante on prend la route direction Aix-les-bains pour notre mini lune de miel, car pas de voyage de noce en bonne et due forme pour tout de suite, mais on a tout de même passé un long weekend génial à se détendre et à réaliser tout ce qui s'était passé cette dernière année pour nous (j'ai fais plein de stories que j'ai mises en highlight sur mon instagram !).
 
Souvent on ne se rend pas vraiment compte qu'on est à un moment charnière de notre existence, mais là c'est assez spécial de le sentir. Je sais qu'en ce moment même où j'écris ces mots c'est un nouveau passage de ma vie. C'est très dur à expliquer car ça ne se rapporte pas vraiment au fait même d'être mariée : Stéphan et moi on est ensemble depuis tellement longtemps que dans notre quotidien cela n'a aucune conséquence. Mais comme pour beaucoup de personnes 2020 m'a fait ouvrir les yeux sur beaucoup de choses et m'a confirmé ce que je souhaitais vraiment dans ma vie. On a eu des moments très durs cette année, beaucoup d'espoirs déchus, de doutes et de remises en question. Mais également beaucoup de moments de grâce et c'est à ça que je vais me raccrocher.

Je vais pouvoir retrouver du temps et c'est le plus belle chose possible à mes yeux car cela veut dire que beaucoup de possibilités sont à nouveau à portée de mains. De grandes choses mais aussi de petits bonheurs comme écrire à nouveau un article sur mon blog. Quand je pense que je fais ça depuis que j'ai 15 ans ! C'est d'une futilité à toute épreuve mais cela me ravit pourtant. Je vais pouvoir à nouveau lire !! J'ai déjà une pile qui ne cesse de grandir dans mon bureau. Pouvoir à nouveau aller se balader, faire du shopping même (how crazy ??). Bon avec le masque partout et le couvre-feu qu'on a à Lyon en ce moment ça reste un peu restreint mais quand même. Et puis à nouveau faire des shootings de tenues et venir vous les partager ici, sur mon petit espace d'internet !! (EDIT du 10/11/2020 : bon ... bah ... confinement le retour).
 
 
Si vous avez lu jusque là wahou car je vous ai quand même raconté un vrai roman. En même temps si on considère le temps depuis lequel je n'ai pas écris ici ça parait une juste proportion ahah.
 
Et si on parlait un peu mode maintenant ?

Cette tenue ça serait un peu le résumé de mon état d'esprit du moment au final, minimale et confortable.
 
En premier, la forme ultra simple, droite. Ensuite, la matière qui est toute douce, sans couture au niveau des bords ce qui participe aussi au côté minimal. Mais ce qui fait tout le look pour moi c'est l'effet monochrome que j'adore : ça permet d'élever la tenue malgré la coupe très fluide. J'avais shoppé l'ensemble chez Zara aux soldes de cet été, et ça avait été un coup de cœur immédiat, c'est enfin la bonne saison pour l’étrenner.
 
Il faut aussi que je parle du confort de cette tenue car je pourrais même rester traîner à la maison avec tant je suis bien dedans.
Est-ce que je suis la seule qui ne peut plus m'embarrasser avec des vêtements inconfortables ? Surtout après le confinement où on est restés en jogging toute la journée ... Là j'ai un peu l'impression que je peux sortir en ville avec ma tenue de maison et quand même être chic.

Maintenant j'arrête de blablater et je vous laisser avec les photos car sinon vous n'allez plus jamais revenir sur le blog !
 
 





 

 

 


Prenez bien soin de vous,
A bientôt

- xoxo, Audrey

____________________________________________________________________________________________________________________________
   
I'M WEARING
co-ord & shoes : Zara /
bag : Louis Vuitton / watch : Fossil
1 comment on "2020 life update / monochromatic"
  1. Oh que je suis contente de te revoir par ici ! Déjà pour les looks de folie, comme celui-ci, mais aussi pour savoir que tu vas mieux ! J'étais trop contente que votre mariage ait lieu

    ReplyDelete

Merci beaucoup d'être passé sur mon blog ♥.
Thank you so much for coming on my blog ♥.